Publié dans Plats, Volailles

VOLAILLE #12:Boudins blancs de volaille aux pommes, flambés au Calvados et purée de pommes de terre

Bonsoir à toutes et à tous !

Une assiette aux accents normands qui n’est plus réservée au repas de réveillon de Noël et à laquelle on ne pense pas souvent. Et pourtant, c’est un plat rapide qui change des repas de soir de semaine.  

Ce plat, 100% moi, je le réalise d’après mes goûts mais vous pouvez changer l’alcool pour le flambage du boudin. J’ai une préférence pour le calvados pour l’accord avec les pommes mais il est possible de le flamber au Porto (ou tout autre alcool de votre choix) si vous ne l’accompagnez que de purée.

En lisant « la P’tite Histoire » du Boudin blanc, vous pourrez voir que 2 spécialités sont normandes (je vous avais déjà dit que j’étais Normande???) et une du Mans, ma ville de naissance, mais non, non, je ne suis pas chauvine (ou très peu…) !. 

Boudins blancs de volaille aux pommes flambés au Calvados - purée de pomme de terre

———–Pour la P’tite Histoire———–

Auparavant produit de fête de Noël, le boudin blanc est aujourd’hui accessible à toute période de l’année. 

Je me suis penchée un peu sur son origine pour découvrir qu’au Moyen Âge, une bouillie de lait avec de la mie de pain, de la graisse, de la fécule et parfois des morceaux de jambon ou de volaille bouillis était servie au retour de la Messe de Noël pour se réchauffer. 

Ce n’est que quelques siècles plus tard que cette préparation fût mise en boyau pour être plus présentable.  Lire la suite de « VOLAILLE #12:Boudins blancs de volaille aux pommes, flambés au Calvados et purée de pommes de terre »

Publié dans Desserts, Gourmandises et Douceurs

GOURMANDISES ET DOUCEURS #8: Chandeleur 2017

Bonsoir à toutes et à tous!. 

La Chandeleur vient de passer et tombant en pleine semaine, ce n’était pas évident de faire des crêpes en rentrant du travail. 

J’ai donc profité du week-end, où par obligation nous sommes restés à la maison à cause des trois tempêtes successives que nous avons essuyées pour en faire sauter quelques unes pour passer le temps car nous n’avions plus d’électricité (vive la gazinière dans ces moments- là!!!).

Quant à la recette, je reste fidèle à celle que je fais depuis des années et que j’avais déjà publiée il y a 3 ans. Si vous ne l’avez pas encore vue ou que vous souhaitez la revoir, c’est par ici:

GOURMANDISES ET DOUCEURS #5: Crêpes

 

Crêpes